Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 2

  • L'Italie éliminée

    Ils nous avaient bien prévenu et pourtant peu de journalistes sportifs les croyaient : ce match était un match piège et l'équipe d'Italie est bel et bien passée à la trappe... Pauvres italiens, j'imagine que c'est une véritable tragédie dans la patrie du foot. 

    Nos auvairniton bourgrire ont pour une fois adopté une attitude raisonnable ! A la fin du match, ils sont venus nous voir pour discuter tranquillement de cette défaite pour ils sont partis se coucher dans le calme. Nous étions forts étonnés, cela contrastait vraiment avec les réactions spontanées et exagérées qu'ils avaient eu ces derniers jours. 

    Sur le coup, ça nous a surpris et ce matin quand on en a reparlé entre nous, on s'est demandé s'ils n'avaient pas acquis une certaine forme de sagesse lors de ce match. Nous verrons bien si cela est le cas dans les prochaines semaines. Rien n'est jamais acquis avec eux et c'est quand on n'est plus sur ses gardes que le pire se produit...

  • Les laissez-vous regarder la coupe du monde ?

    Bonne question n'est-ce pas ? De notre côté, nous avons décidé de les laisser regarder les matchs même si parfois cela entraîne de gros désagréments. Lorsque leur équipe favorite a la mauvaise idée de faire match nul ou pire de perdre, les auvairniton bourgrire se mettent à faire la gueule, à stagner dans une sorte de marasme qui fait de la peine à voir. On a vu cette scène à plusieurs occasions : lors des matchs de l'Espagne et du Portugal.

    Par contre, dès lors que leur équipe gagne, c'est autre chose ! Et parfois ça peut même dégénérer... Hier soir, le Brésil a remporté son match face au Cameroun, je crois que tous les médias avaient pronostiqué la victoire du pays sud américain... Et c'est ce qui s'est passé... Pas de grosses surprises donc... Pourtant, cela ne les a pas empêché de fêter dans la joie et l'allégresse ce résultat. 

    On se dit que si on ne les laisse pas regarder les matchs ça pourrait être pire (si, si c'est possible...). En effet, la déception sans l'image peut être plus difficile à supporter - ils pourraient développer un syndrome peu connu, dit « syndrome deceptif non visuel ».

    Cette situation n'est pas simple à gérer, à vous d'y répondre au mieux, courage !