Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • La pinguinalité et ses idées révolutionnaires...

    Toujours à la pointe de la mode et des dernières tendances celle-là... La pinguinalité a une allure... Comment dire... ???? Comment le dire sans froisser personne ? Elle a une allure des plus "singulières". Très récemment, elle a décidé de suivre une mode outre-atlantique qui consiste à ne plus l'épiler sous les aisselles puis à se teindre les poils. Au début, j'ai trouvé ça idiot... Puis... je n'ai pas changé d'avis... 

    Je ne sais pas si vous visualisez dans votre tête à quoi ça peut ressembler. C'est juste atroce, je me demande bien ce qui a pu leur passer par la tête. Certains disent que c'est une volonté d'être continuellement à la mode et de toujours avoir un métro d'avance sur nous. D'autres émettent l'hypothèse que cette action s'inscrirait dans une démarche écologique. Perso, je ne suis convaincu par aucune de ces deux hypothèses. Je suis sûr qu'il y a quelque chose d'autre derrière qu'elle ne souhaite pas nous communiquer. On sera peut-être au courant un jour de quoi il s'agit en attendant...

    Que pensez-vous de cette tendance ? Stupide ou non ? Le résultat vous semble-t-il acceptable ? Ou êtes-vous inquiet du risque de mauvaise image de la pinguinalité chez les humains ? A vous...

  • Quelle gamine cette pinguinalité !

    Je me suis toujours demandé ce qui pouvait bien énerver la pinguinalité. Je me doutais bien qu'il y avait quelque chose dans l'air qui était susceptible de la mettre en colère. Certains scientifiques semblent avoir trouvé des raisons de causalité dans ce sens. Ainsi, par exemple, il semblerait que la lune soit une des causes les plus influentes qui pourraient expliquer ses sautes d'humeur.

    Au fond, cela est rassurant car on ne pourra me plus dire que tout est de ma faute si ma pinguinalité est de mauvais poil. A partir de ce jour, je pourrai fièrement leur clouer le bec en leur faisant bien comprendre que je l'ai correctement éduquée mais que celle-ci fait de petites (ou grosses) crises à cause de la lune... Je pourrai même trouver d'autres raisons pour les expliquer... Et oui, il faut bien varier le plaisir... sinon à force on se lasse.